[14/06] Atelier IDEAS Lab : « Piloter son association ou sa fondation : finalités et bonnes pratiques »

IDEASlab en visio

Atelier IDEAS Lab en partenariat avec l'ADEMA

” Piloter son association
ou sa fondation :
finalités et bonnes pratiques “

Le mardi 14 juin 2022

de 09h30 à 12h

En visioconférence

Réservé aux organismes à but non lucratif

Le pilotage d’une association ou d’une fondation s’appuie sur une hiérarchisation des priorités du plan stratégique et l’appropriation au quotidien des bonnes pratiques du guide IDEAS.

Du pilotage stratégique au suivi de l’utilisation des ressources, l’atelier traitera de la mise en œuvre des outils et pratiques recommandés par l’ADEMA au regard du référentiel IDEAS.

Durant cet IDEAS Lab, l’organisation du pilotage ainsi que la mise en place de tableaux de bord et d’indicateurs seront abordés.

Atelier organisé par l’Institut IDEAS en partenariat avec L‘ADEMA

Je m'inscris

Inscription obligatoire.

Le lien de connexion vous sera communiqué la veille de l’événement.

Les ateliers IDEAS Lab, en bref :

Ces ateliers permettent d’approfondir des thèmes majeurs du Guide des Bonnes Pratiques mais aussi de traiter des thèmes d’actualité. Les ateliers IDEAS Lab sont gratuits pour les organismes accompagnés par l’Institut IDEAS, tant en pré-label qu’en post-label. Selon les IDEAS Labs, quelques places sont ouvertes à d’autres organismes qui souhaiteraient se former ou nous rencontrer par ce biais. Une participation financière leur sera demandée.


[Témoins engagés] Nouvel épisode : Comment construire votre politique de gestion RH ?

Web série Témoins engagés

Découvrez ce nouvel épisode !

La web série Témoins engagés est désormais disponible sur YouTube. 

Des témoignages concrets sur la politique de gestion des Richesses Humaines

Comment construire une politique de gestion RH ? Découvrez les témoignages d’Olivier Lamarque et de Manon Aymard du Réseau Entreprendre. Une expérience de terrain et des conseils concrets pour développer votre politique de gestion des Richesses Humaines. 

Cet épisode est introduit par la journaliste Hélène Corbie qui rappelle ce qu’est une politique RH et ses apports pour une association.

La web série est maintenant sur YouTube

Découvrez des playlists par thèmes de bonnes pratiques, abonnez-vous pour ne pas rater un seul épisode. 

La web série « Témoins engagés » est conçue par l’Institut IDEAS afin d’inspirer et d’encourager les acteurs du monde associatif soucieux de gagner en efficacité. A voir, ou à revoir, les épisodes «Comment dynamiser votre Conseil d’Administration ?» et «Comment faire vivre votre projet associatif ?», toujours disponibles !

Retrouvez tous les épisodes de la série

sur YouTube

La conception de la série a bénéficié du soutien de la Fondation Afnic


La Fondation du Judaïsme Français obtient le Label IDEAS

Le mot d'Ariel Goldmann, Président de la Fondation du Judaïsme Français

« La labélisation IDEAS atteste de notre engagement à apporter les meilleures réponses à notre mission d’intérêt général. Parce que l’imprévisible est devenu l’ordinaire, nous sommes prêts à relever tous les défis pour continuer à nous montrer réactifs, exigeants, efficaces. Nos parents l’ont fait hier. Nous le faisons aujourd’hui. Nos enfants le feront demain. »

Logo du LABEL IDEAS avec signature

Fondation du Judaïsme Français

La Fondation du Judaïsme Français (FJF) agit dans les domaines de la Culture, de l’Education, du Social et de l’Humanitaire.
La FJF est le 1er acteur philanthropique juif français. Elle abrite 84 Fondations.

Reconnue d’utilité publique, la FJF soutient des programmes qui remplissent des missions d’intérêt général. Elle agit dans les domaines de la culture et de l’éducation afin qu’elles soient accessibles au plus grand nombre, de la solidarité, luttant contre la pauvreté et l’exclusion, de l’humanitaire pour un monde respectueux de la vie.
-Culture :
la FJF valorise le patrimoine culturel juif de France et l’épanouissement des cultures juives, soutient des projets novateurs, favorise la création artistique.
-Education :
la FJF lutte contre les inégalités avec le financement de bourses d’études et de bourses cantines ; permet un enseignement d’excellence encourage l’apprentissage.
-Humanitaire et social :
la FJF aide, à l’étranger, à la prise en charge les enfants victimes des traumatismes de guerre. Elle finance en France, des programmes qui défendent l’insertion de personnes en situation de précarité, de handicap, et lutte contre l’isolement des personnes âgées.

www.fondationjudaisme.org

Le LABEL IDEAS : une démarche structurante et exigeante au service de l'action

Le LABEL IDEAS atteste de la qualité des pratiques en matière de gouvernance, finances et d’évaluation.

Ce label indépendant est décerné aux associations et fondations qui répondent aux exigences du Guide IDEAS des Bonnes Pratiques.

Son référentiel, construit par les parties prenantes du secteur associatif et de la philanthropie, et des métiers du contrôle, couvre les champs clés du fonctionnement d’une organisation. Il engage l’organisme dans une dynamique d’amélioration continue pour favoriser son développement et optimiser son action. Le LABEL IDEAS est la marque d’un engagement sociétal de qualité.

Il est obtenu grâce à l’accompagnement mené par les conseillers bénévoles de l’Institut IDEAS, sur la base de contrôles externes professionnels et au terme d’une audition devant le Comité Label (organe autonome).


[A écouter] Rapport « Évaluation des actions associatives » à la radio

Radio KPMG consacre une émission à l’occasion de la publication du rapport « Évaluation des actions associatives ». Ce rapport, rédigé à la demande de la Secrétaire d’État Sarah El Haïry, questionne le développement de l’évaluation des actions associatives au regard des politiques publiques.

Découvrez les interviews des  4 co-rapporteurs : Suzanne Chami (déléguée générale de l’Institut IDEAS), Philippe Bolo (député de Maine-et-Loire), Bernard Bazillon (directeur national économie sociale et solidaire chez KPMG) et Philippe Da Costa (président de la Croix Rouge française).

Ecouter l'émission

[Radio KPMG] L’évaluation des actions associatives

Emission : ‘L’Economie Autrement’

Photo de Suzanne Chami

Suzanne CHAMI

Déléguée générale

de l’Institut IDEAS
Co-rapporteur du rapport

Extraits de l’interview :

« L’évaluation ne se situe plus uniquement dans une logique quantitative, pour « rendre des comptes », mais bien dans une logique plus qualitative en révélant la création de valeur et donc la capacité des associations à transformer la société ».

(…)

« La démarche évaluative remet le bénéficiaire au centre du projet associatif. Elle permet à l’association de questionner son projet et de vérifier qu’on est toujours en réponse au besoin identifié. »


[Formation mécènes] 09/06 "Maîtriser le processus de sélection des projets à financer pour le mécénat"

L’Institut IDEAS propose son expertise aux fondations d’entreprise, entreprises, fondations familiales, et mécènes institutionnels lors d’une formation organisée en partenariat avec ADMICAL.

L’objectif de cette formation d’une journée : élaborer ou renforcer votre processus de sélection des projets à financer et permettre une décision éclairée et objective. 

Formation proposée par l'Institut IDEAS et l'ADMICAL

“Maîtriser le processus de sélection

des projets à financer

pour le mécénat”

Le jeudi 9 juin 2022

Informations et inscription

Formation à destination des mécènes

Objectifs

  • Acquérir une bonne connaissance du monde associatif
  • Optimiser votre processus de sélection des projets à soutenir
  • Découvrir et comprendre les indicateurs permettant l’évaluation d’un projet et du porteur de projet

Publics :

Les acteurs impliqués dans le processus de sélection de projets, responsables de mécénat en entreprise, fondation, fonds de dotation.

Programme :

  • Comprendre le secteur associatif :

  • sa diversité, ses spécificités, ses enjeux,
  • ses ressources, ses financements
  • les contrôles auxquels il peut être soumis

  • S’approprier le concept de processus :

  • ses principes
  • son organisation

  • Échanges d’expériences entre participants sur la sélection des projets 

  • Découvrir et comprendre le processus de sélection par l’étude d’un cas concret :

  • Les acteurs
  • Les indicateurs (gouvernance, gestion financière)
  • Les outils d’évaluation

Admical, en bref

ADMICAL, association reconnue d’utilité publique, a pour mission de donner aux entreprises et aux entrepreneurs l’envie et les moyens d’affirmer et de concrétiser leur rôle sociétal grâce au mécénat. Elle rassemble et représente les mécènes. ADMICAL informe grâce au Portail du mécénat, accompagne mécènes et porteurs de projets grâce à différents outils (e-Répertoire des mécènes, Les Repères Admical…), propose des services (formations, accompagnement juridique…) et des événements (Mécènes Forum, Les Labs…).


Image illustrant une réunion de conseillers bénévoles et d'une asso

[Recrutement] Chargé(e) de communication digitale en alternance

OFFRE DE CONTRAT EN ALTERNANCE

CHARGÉ(E) DE COMMUNICATION DIGITALE

L'Institut IDEAS

L’Institut IDEAS a pour mission soutenir les organismes sans but lucratif en les aidant à optimiser leur fonctionnement et leurs pratiques pour être plus efficaces.

Nous travaillons pour des associations, fondations et ONG qui agissent pour l’intérêt général (solidarité, humanitaire, insertion, environnement, éducation, etc…).

Notre rôle : aider ceux qui agissent !

Description de la mission

Contribuer à l’élaboration et au déploiement du plan de communication de l’Institut IDEAS en lien avec nos nouvelles offres digitales (Autodiag et “Témoins engagés”).

Vous épaulerez la Responsable de la communication et aurez ainsi l’opportunité de développer une vision globale des enjeux de communication d’une structure.

Vous pourrez appliquer et développer concrètement vos connaissances en stratégie de marque, marketing, réseaux sociaux, emailing, montage video, événementiel etc…

Détails de la mission

Le niveau de responsabilité sera adapté à vos compétences et vos apprentissages

 

  • Animation de la chaine You Tube de la web série « Témoins engagés »

  • Gestion des enregistrements des interviews (via une Plateforme)
  • Montage des videos via Canva
  • Mise en ligne des épisodes sur la Chaine Youtube
  • Campagne de com lors de la sortie d’un épisode

  

  • Développement de l’outil Autodiag

  • Analyse des statistiques de fréquentation
  • Co-conception du plan de communication pour le promouvoir
  • Co-elaboration et suivi des actions  de communication 

 

  • Participation aux actions du service communication

  • Rédaction de contenu et mise en page : actualités site, e-mailing, Newsletter, rapport annuel…
  • Campagnes sur les réseaux sociaux ;
  • Rédaction et parametrage de publicité Google Adgrants ;
  • Organisation d’évènements (ex : stand au Palais des Congrès, Table ronde…) ;
  • Mise à jour de la base de contact CRM ;

Compétences requises

  • Compréhension des enjeux de communication
  • Aisance avec les outils informatiques et web
  • Aisance rédactionnelle
  • Sens relationnel, écoute, diplomatie
  • Grande autonomie
  • Appétence pour le secteur associatif, expérience serait un plus

Outils utilisés actuellement : Suite Office, Wordpress, Salesforce, Mailjet, Google Drive, Hootsuit, Canva…

Dates

Contrat d’une durée de 12 mois

Date de début 01/09/2022

Date de fin 31/08/2023

Un rythme 1 jour à l’école et 4 jours en entreprise serait un plus.

Lieu

Nanterre: proche de la sortie « RER A Nanterre-Préfecture »

(La mission pourra être réalisée en partie en télétravail)

Gratification

Gratification sur la base légale

Tickets restaurant

Remboursement 50% carte de transport

Pour postuler, merci d’envoyer votre CV et une lettre de motivation à  :

Sylvie CORNU  : Responsable communication et partenariats

Courriel : sylvie.cornu(a)ideas.asso.fr


[Publication] Rapport « Évaluation des actions associatives »

 Le rapport « Évaluation des actions associatives » rédigé à la demande de la Secrétaire d’État Sarah El Haïry vient d’être publié. Il questionne le développement de l’évaluation des actions associatives au regard des politiques publiques.

Cette mission ministérielle a été confiée à 4 co-rapporteurs : Suzanne Chami (déléguée générale de l’Institut IDEAS), Philippe Bolo (député de Maine-et-Loire), Bernard Bazillon (directeur national économie sociale et solidaire chez KPMG) et Philippe Da Costa (président de la Croix Rouge française).

Ce rapport est le fruit d’une enquête et de nombreuses auditions menées auprès d’acteurs pluridisciplinaires et de personnes qualifiées.

Résumé

(…) Très souvent les évaluations menées par les associations le sont en réponse à une injonction de leurs financeurs, dans un objectif de contrôle de l’efficience des subventions.
Cette situation se heurte au principe de liberté associative, pénalisant l’image de l’évaluation vécue comme un exercice imposé. L’identité associative se conjugue difficilement avec une obligation d’évaluation. L’innovation sociétale, ADN du fait associatif, ne doit être dévoyée par l’évaluation, au motif du contrôle de l’utilisation de l’argent public. Une autre logique d’évaluation est souhaitable.
Cependant, le contrôle des subventions publiques, et donc de l’argent public, ne serait être remis en cause. Une perspective plus large doit donc être recherchée par l’évaluation des associations. Cette perspective, c’est celle d’une démarche d’amélioration continue de l’action associative et, par conséquent, d’un renforcement de la confiance dans la relation entre pouvoirs publics et associations. Dans un jeu à somme positive, chaque partie doit ressortir gagnante de la mise en œuvre de l’évaluation. Pour les pouvoirs publics, l’évaluation demeure un cadre d’assurance du bon usage des subventions. Pour les associations, elle devient le prétexte à interroger la gouvernance, la stratégie, l’organisation, la mise en œuvre des actions et leurs impacts, avec des bénéfices autant pour les bénéficiaires que pour les bénévoles ou les salariés.

Cette nouvelle manière d’envisager l’évaluation permet de révéler l’impact social et, plus globalement, la valeur créée par les actions associatives. Ce nouveau regard impose des angles d’observations et une posture adaptés aux spécificités du monde associatif. La révélation de l’impact social, comme celle de la valeur créée, demandent des méthodes robustes et adaptables à la multiplicité des terrains d’intervention des associations.

Ces perspectives justifient l’ambition de développer la pratique de l’évaluation auprès du secteur associatif. Les leviers de ce développement sont multiples. Ils concernent l’amélioration de l’image de l’évaluation, la co- construction du cadre évaluatif, la mobilisation des parties prenantes, l’inscription de la démarche dans le temps long, la montée en compétences. Cette multiplicité des conditions de réussite ne doit pas être comprise comme un obstacle insurmontable mais comme la capacité d’adapter la démarche d’évaluation, au cas par cas, pour répondre au plus près aux spécificités des associations, de leur domaine d’activité, de leurs bénéficiaires.
Le développement de l’évaluation dans le secteur associatif repose donc sur la capacité à faire basculer l’exercice d’une logique de contrôle de la performance financière vers une logique de démarche de progrès, construite autour de la mesure de l’impact social et de la valeur créée. Un basculement qui bénéficie aux associations, à leur organisation, à leurs pratiques, à leurs bénéficiaires, à leurs bénévoles et salariés et à leurs financeurs.
La boucle est bouclée !

Consulter le rapport
Photo de Suzanne Chami

« La question de l’évaluation est au cœur de l’enjeu que nous portons à l’Institut IDEAS : le développement de la qualité et de la capacité d’action des associations, des fondations et des fonds de dotations. A ce titre, je suis très heureuse d’avoir contribué à la mission ministérielle demandée par la Secrétaire d’Etat Sarah El Haïry.

Les auditions que nous avons menées nous ont permis de confirmer une intuition forte : l’évaluation prend tout son sens lorsqu’elle permet de révéler la valeur créée par les actions associatives.

Cette perspective justifie l’ambition de développer la pratique de l’évaluation au sein du secteur associatif et des pouvoirs publics en mobilisant les leviers indispensables : culture, montée en compétences, co-construction, inscription dans le temps long… Ce rapport a pour ambition de contribuer à l’élaboration d’une vision partagée des attentes et des besoins des 2 parties ».

Suzanne CHAMI, Déléguée générale de l’Institut IDEAS
Co-rapporteur du rapport

Au sommaire du rapport

  • Un rapport écrit en réponse à une demande ministérielle 
  • L’évaluation des actions associatives, pourquoi et comment ? 
  • L’évaluation au coeur des relations entre pouvoirs publics et monde associatif 
  • L’évaluation pour révéler l’impact social et la valeur des actions associatives 
  • Les leviers du développement de l’évaluation dans le secteur associatif 
  • Des exemples d’évaluation d’actions associatives 
  • Recommandations
  • Liste des personnalités auditionnées
  • Bibliographie 
  • Synthèse des résultats de l’enquête


[Publication] Baromètre annuel de la philanthropie 2022

La Fondation de France publie le Baromètre annuel de la philanthropie 2022, mené par l’Observatoire de la Philanthropie.

Résumé proposé Anne Cornilleau, chargée d’études et de projets à l’Observatoire de la Philanthropie :

“Ce bilan sur deux décennies montre à quel point le secteur de la philanthropie est en progression constante et qu’il résiste au contexte de crise, puisque le nombre de fondations et fonds de dotations a continué à progresser de 6 % par rapport à 2020. Cette croissance est portée avant tout par le développement des fondations abritées et des fonds de dotations, qui représentent les trois quarts des structures philanthropiques en France “

Découvrir

[Législation] Nouvelles obligations sur les reçus fiscaux

Le nouvel article 222 bis du Code général des impôts prévoit une nouvelle obligation déclarative auprès de l’administration fiscale pour les organismes sans but lucratif ayant reçu des dons ayant donné lieu à émission d’un reçu fiscal.

Quels sont les organismes concernés par la nouvelle obligation ? Quelles sont les informations à déclarer ? Quelle est la période concernée par la déclaration ? Comment effectuer la déclaration ? Dans quel délai ? La délivrance d’un justificatif aux entreprises mécènes est-elle obligatoire ?

Toutes les réponses à ces questions :

Article de France Générositeswww.impots.gouv.fr/professionnel/declaration-des-dons-et-recus

La Fédération Réseau Entreprendre obtient le Label IDEAS

Le mot de Olivier Lamarque, directeur général Réseau Entreprendre

” Avec la labélisation IDEAS, la Fédération Réseau Entreprendre se place sur les meilleurs standards de gestion et travaille avec la transparence que notre réseau de 15 000 entrepreneurs attend”

Logo du LABEL IDEAS avec signature

Fédération Réseau Entreprendre

La Fédération Réseau Entreprendre® anime et fédère 65 associations dans 10 pays autour d’une communauté de 15.000  chefs d’entreprise qui partagent des valeurs et des méthodes communes. Le Réseau Entreprendre® s’attache à créer des emplois en créant des employeurs.

Le Réseau Entreprendre® : 

Partout où il est présent, en France comme à l’international, le Réseau Entreprendre® s’attache à créer des emplois en créant des employeurs.

Ce fort engagement, dans les territoires où il est présent à travers ses associations, promeut la création d’emplois et permet également l’éclosion et la pérennité de PME, TPE et ETI pour un écosystème entrepreneurial local et solide.

Le Réseau Entreprendre® offre pendant deux à trois ans l’accompagnement d’un chef d’entreprise expérimenté, qui vise à optimiser les chances de réussite des porteurs de projet. Il accorde également un prêt d’honneur sans intérêt et sans garantie personnelle, gage de garantie et de solidité du projet face à d’autres financeurs.

Des milliers d’entrepreneurs expérimentés et engagés, qui ont rejoint Réseau Entreprendre®, contribuent par leurs initiatives positives à soutenir la création d’entreprise dans toutes les régions. Fabrique à success stories (Michel & Augustin, Envie de Fraise, Simplon, Guest to Guest, Sushi Daily, Mano Mano, Good Goût…), Réseau Entreprendre® a été créé en 1986 par André Mulliez, entrepreneur et PDG de Phildar, sur la base de cette conviction : « Pour créer des emplois, créons des employeurs ».

Activités de la Fédération : 

– Mise en réseau et animation des associations Réseau Entreprendre®
– Pilotage et conception de parcours d’accompagnement (Innovation, Wom’Energie, Impact)
– Accompagnement personnalisé : formation, professionnalisation et perfectionnement
– Fonds d’intervention destinés à soutenir l’action du réseau
– Plaidoyer pour promouvoir la création d’entreprises et la création d’emploi sur les territoires

www.reseau-entreprendre.org/fr/entreprendre/la-federation-reseau-entreprendre/

Le LABEL IDEAS : une démarche structurante et exigeante au service de l'action

Le LABEL IDEAS atteste de la qualité des pratiques en matière de gouvernance, finances et d’évaluation.

Ce label indépendant est décerné aux associations et fondations qui répondent aux exigences du Guide IDEAS des Bonnes Pratiques.

Son référentiel, construit par les parties prenantes du secteur associatif et de la philanthropie, et des métiers du contrôle, couvre les champs clés du fonctionnement d’une organisation. Il engage l’organisme dans une dynamique d’amélioration continue pour favoriser son développement et optimiser son action. Le LABEL IDEAS est la marque d’un engagement sociétal de qualité.

Il est obtenu grâce à l’accompagnement mené par les conseillers bénévoles de l’Institut IDEAS, sur la base de contrôles externes professionnels et au terme d’une audition devant le Comité Label (organe autonome).