Diagnostic


Un binôme de conseillers bénévoles IDEAS effectue un état des lieux de l’organisation sur la base des 90 bonnes pratiques du Guide IDEAS.

Cette analyse est réalisée avec les responsables de l’organisation dans un esprit d’exigence et de bienveillance. A l’issue du diagnostic, les conseillers rédigent une synthèse partagée et validée avec l’organisme accompagné. Le diagnostic dure en moyenne 3 mois.


Optimisation


Les conseillers bénévoles accompagnent l’organisme dans un processus d'amélioration de ses pratiques.

Une convention d’optimisation précise les chantiers d’amélioration qui devront être conduits, les livrables attendus, ainsi que le planning de réalisation.
Exemples de chantier : réflexion stratégique, maîtrise des risques, pilotage de la performance, audit, contrôle interne…
Cette optimisation se déroule sur 6 à 18 mois selon le rythme souhaité par l’organisme pour permettre une appropriation des pratiques.




Contrôles externes


L'organisme demande à des professionnels indépendants (commissaires aux comptes et experts-comptables) d'effectuer une mission de contrôle externe portant sur les 90 bonnes pratiques du Guide IDEAS.

Le choix des contrôleurs externes incombe à l’organisme qui en assume le coût.


Candidature


L’organisme se présente devant le Comité Label qui prend sa décision après analyse du dossier et après avoir entendu les dirigeants de l'organisme.

Ce dossier est constitué des éléments clés démontrant la mise en oeuvre des bonnes pratiques, du rapport des Conseillers bénévoles ainsi que du rapport des contrôles externes.


Logo du LABEL IDEAS avec signature

Le Label


Le Label IDEAS est la marque d’un engagement sociétal de qualité.
Il agit comme un tiers de confiance entre toutes les parties prenantes : partenaires, financeurs, institutions, bénéficiaires, bénévoles…
Le Logo du Label et sa signature de marque constituent des éléments de valorisation visibles sur tous les supports de communication.


Amélioration continue


Le Label IDEAS est attribué pour 3 ans.
S’appuyant sur les conclusions des contrôleurs externes et les recommandations du Comité Label, l’organisme s’engage à poursuivre la démarche d’amélioration continue.
Il est accompagné par les conseillers bénévoles IDEAS et bénéficie des différents outils de formation proposés par l’Institut IDEAS.


Formation tout au long de l'année

Les ateliers IDEASLab


Les ateliers IDEAS Lab permettent d’approfondir des thèmes majeurs du Guide des Bonnes Pratiques mais aussi de traiter des thèmes d’actualité.
Les ateliers IDEAS Lab sont gratuits pour tous les organismes accompagnés.
Quelques places sont ouvertes à d’autres organismes moyennant une participation financière.

Prochaines dates

La communauté des labellisés

Le Cercle


Le Cercle IDEAS organise des rencontres pour les dirigeants de toutes les associations et fondations labellisées, pour partager leurs problématiques en toute confidentialité et échanger entre pairs.
Des experts sont régulièrement invités pour nourrir la réflexion prospective.

Des accès privilégiés


L’Institut IDEAS développe des alliances avec d’autres acteurs experts de la solidarité et du mécénat, pour faciliter l’accès des organismes accompagnés à leurs offres de formation.
Des conditions préférentielles sont notamment proposées pour le séminaire de l’AFF, les événements de l’IDAF, les formations Admical, de l’ADEMA, de l’IEDH, …

Comment solliciter un accompagnement ?

Questions sur l'accompagnement

La démarche d’accompagnement IDEAS s’adresse aux organismes (association, fondation ou fonds de dotation) qui œuvrent pour l’intérêt général et dont le siège social est en Europe.

Dans les secteurs de : la solidarité, l’urgence, l’humanitaire, l’insertion, la santé, la recherche, l’environnement, l’éducation, la culture, etc, …

à l’exclusion de ceux :

– qui ont pour objet principal ou activité dominante la promotion d’opinions politiques, philosophiques ou religieuses;
– dont les seuls bénéficiaires sont ses membres sans concourir de façon notable à l’intérêt général.

L’expérience montre que la démarche IDEAS n’est pas adaptée aux organismes dont le budget est inférieur à 100 000€.

NB : Le site https://hubess.fr/ peut vous aider à trouver l’acteur la démarche adaptée à vos besoins.

Les conseillers IDEAS interviennent bénévolement. La gratuité de l’accompagnement pour l’association, la fondation ou le fonds de dotation est l’un des principes fondateurs de l’Institut IDEAS.

Néanmoins, la démarche de labellisation engendre quelques coûts financiers :

-Contrôles externes

Avant de se présenter devant le Comité Label, l’organisme accompagné doit faire intervenir un professionnel indépendant (commissaires aux comptes ou experts comptables) pour effectuer une mission de contrôle externe portant sur les “90 bonnes pratiques” du Guide IDEAS. Le coût de l’intervention du contrôleur externe est à la charge de l’organisme accompagné.

-Certification des comptes

Les organismes accompagnés ont pour obligation de faire appel à un commissaire aux comptes pour certifier leurs comptes chaque année.

L’Institut IDEAS propose aux organismes accompagnés/labellisés de verser une Contribution solidaire annuelle. Cette contribution volontaire est un acte de soutien à nos actions et contribue à renforcer la qualité et la notoriété du Label IDEAS. Elle est non obligatoire et n’entraine aucune conséquence sur la validité du Label.

Plus d’info sur la Contribution Solidaire annuelle >

Les organismes éligibles au Label IDEAS ne peuvent pas adhérer à l’Institut IDEAS.
Les membres de l’Institut IDEAS sont des personnes qualifiées et les institutions fondatrices (La Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes, Le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptables et La Caisse des Dépôts).
L’Institut IDEAS garantit ainsi une expertise qualifiée et une parfaite indépendance.

Avant de présenter sa candidature devant le Comité Label, l’organisme accompagné doit auparavant solliciter des contrôles externes indépendants.

Ces contrôles sont effectués par des professionnels formés au guide IDEAS :  un expert-comptable indépendant d’une part et d’autre part le commissaire aux comptes de l’organisme (qui peut intervenir sur une trentaine d’indicateurs).

Les contrôleurs externes doivent disposer d’une expérience dans le domaine associatif en justifiant de missions régulières auprès d’un minimum de 3 associations ou fondations faisant appel au don et avoir participé à une session de formation sur la démarche globale menée par IDEAS.

Le financement de l’intervention des contrôleurs externes est à la charge de l’organisme accompagné.