Logo appel à projets - accélérateur des mémoires

L’Observatoire B2V des Mémoires lance son premier appel à projets national à destination des associations d’intérêt général et structures d’utilité publique dans le cadre de son accélérateur d’innovation sociale sur la mémoire.

La thématique : « la mémoire à l’épreuve du traumatisme »

Les porteurs de projets souhaitant candidater devront présenter un projet en lien avec la thématique « La mémoire à l’épreuve du traumatisme ».

La notion de traumatisme est assez vaste : elle est ici entendue comme un évènement qui lorsqu’on fait un effort de représentation de soi, définit un « avant » et un « après ». C’est une rupture majeure, une souffrance, un choc, ponctuel ou répétitif, qui entraîne un changement
radical avec la situation antérieure, une bifurcation. La notion de traumatisme recouvre les traumatismes « extrêmes », qui peuvent provoquer des troubles psychiques ou psychiatriques, mais aussi les évènements qui constituent des points de rupture dans le parcours de vie, susceptibles d’avoir des répercussions sur la mémoire (trouble du stress post-traumatique). Le traumatisme mémoriel s’entend également par rapport à un après qui constituerait un objectif de résilience. Le traumatisme peut être entendu à titre individuel comme collectif, lié à l’histoire de l’individu, celle de son cercle proche ou un évènement survenu dans son environnement.

Ainsi, le champ d’intervention des projets s’étend de la prévention primaire en amont du possible choc ou évènement traumatique, à la prévention secondaire qui intervient après l’évènement mais avant un possible développement du traumatisme, comme à l’accompagnement dans leur reconstruction des individus subissant un traumatisme, pouvant conduire à la résilience. »

Plus de détails : Voir l’appel à projet >

Un accompagnement sur-mesure

Avec un investissement à plusieurs niveaux, l’accélérateur propose un accompagnement sur-mesure, pouvant prendre différentes formes :

  • Gestion de projet,
  • Communication,
  • Moyens logistiques,
  • Mentorat par un expert de l’Observatoire B2V des Mémoires ou de son réseau,
  • Soutien financier en fonction des besoins du projet pouvant aller jusqu’à 100 000€.

L’accompagnement se déroulera sur une durée de 6 mois à 2 ans, en fonction des besoins identifiés du projet, en vue de franchir un cap de développement.

Qui peut candidater ?

L’appel à projets est ouvert aux structures de l’Économie sociale et solidaire à vocation d’intérêt général :

  • Dont le siège social et le projet présenté sont localisés en France,
  • Souhaitant développer notamment des solutions d’action-recherche à fort impact social,
  • Fort de l’ambition de franchir un cap à moyen-terme.

Comment participer ?

Les porteurs de projets peuvent candidater entre le 22 octobre et le 12 novembre 2019.

Dossier de candidatureet informations utiles sur :

www.accelerateurdesmemoires.fr