x   retour a la liste complete         x   revenir à ma recherche

Dernière mise à jour : 30/07/2012

SOS Enfants | créé en 1982

Droits humains | Education | Enfance | Environnement | Santé | Solidarité internationale
domain

Zone(s) d'intervention

FRANCE

AMERIQUE : Bolivie, Haïti

AFRIQUE : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Madagascar, Mali, Mauritanie, République démocratique du Congo, Rwanda, Togo

ASIE : Népal

 

Coordonnées

8, rue du Château des Rentiers
75013 PARIS

http://www.sosenfants.
com/

01 45 83 75 56


statut legal

Association Loi 1901
Capacité d'émission de reçus fiscaux
Habilitation à recevoir des legs
Reconnue d'utilité publique

Type(s) d'action :
Accompagnement des personnes , Action d'urgence , Apport de biens, d'argent , Apport de compétences , Autre (Construction d'écoles, de structures de santé) , Formation conseil , Micro-crédit , Prévention

objet

Association de développement en faveur de l'enfance vulnérable dans le monde

description de la mission de l'organisme

Offrir aux enfants du monde les moyens de construire eux-mêmes leur avenir, dans leur région d'origine, en veillant au respect des traditions locales ainsi que des contraintes géographiques, économiques, climatiques et humaines du pays afin d'y favoriser un développement durable.
SOS Enfants agit dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la santé mais également dans ceux du développement et de l'environnement, pour rendre plus efficace l'aide qu'elle apporte à l'enfance en détresse.
SOS Enfants accompagne les familles les plus vulnérables pour leur permettre de vivre décemment du fruit de leur travail, sur la terre de leurs ancêtres, en véritables acteurs du développement de leur pays, avec la volonté de bâtir un avenir pour les générations futures.

principales missions

Rwanda : Enfants des rues et orphelins du sida

SOS Enfants poursuit avec le Centre le Point d’Ecoute une action de réinsertion, de suivi et de prévention auprès des enfants des rues et de leur famille ainsi qu’auprès des enfants vulnérables et des enfants orphelins du sida. Pour l’année 2010, plus de 1000 enfants ont été suivis, 367 enfants vulnérables – anciens de la rue ainsi que 400 enfants orphelins du sida ont été scolarisés à l'école primaire par le Point d’Ecoute. Rappelons qu’ils sont tous issus des familles les plus démunies et qu’ils sont régulièrement suivis, tant à l’école qu’en famille. Le nombre de collégiens pris en charge augmente chaque année et frôle à présent la centaine alors que les premiers enfants intégrés dans ce programme sont brillamment passés en 20010 en 4ème année d'école secondaire.

Haïti : une école au coeur du bionvile de Cité Soleil

Cité-Soleil est l'un des bidonvilles les plus importants de Port-au-Prince. D'une extrême pauvreté, il regroupe environ 400 000 habitants. C'est là que Denis Puthiot, infirmier bénévole, fonde en 1982 avec l'appui de SOS Enfants une école de rue et des cours d'alphabétisation pour adultes.
Ainsi est créée, avec l'aide d'amis Haïtiens, l'Ecole Mixte Saint-Alphonse dont l'objectif est d'offrir de véritables conditions de scolarisation aux enfants les plus démunis du bidonville qui, sans cela, n'auraient pas eu accès au système éducatif. C'est la première école gratuite du bidonville.
Très vite, une cantine scolaire est ouverte, offrant un repas quotidien à ces enfants qui, bien souvent, ne prennent qu'un repas tous les deux ou trois jours ...
L'école se voit également adjoindre un dispensaire permettant un suivi médical des élèves et de leur famille, ainsi que des plus défavorisés du bidonville. Durant l'été 2008, le passage sur Haïti de quatre cyclones successifs ont retardé de plus d’un mois la rentrée scolaire de septembre et causé énormément de dégâts. La cantine s’est littéralement effondrée sur elle-même et les locaux ont, dans leur globalité, beaucoup souffert. Suite à ces événements tragiques, un important chantier de réfection a été rapidement entrepris pour remettre en état les locaux de l'école Saint-Alphonse de Cité Soleil et ré-équiper les salles de classe pour accueillir dès la rentrée plus de 500 enfants . Deux dalles de béton anticyclonique ont été coulées en remplacement des toitures effondrées et trois salles de classe ainsi que le réfectoire ont été entièrement refaits.
Le tout était opérationnel en septembre 2009 et le nombre d’élèves accueillis lors de cette dernière rentrée scolaire a été en nette croissance : 20 % d'inscription supplémentaires ont été enregistrées, le nombre de collégiens ayant pour sa part plus que doublé. Un niveau supplémentaire a même été créé, celui de la classe de seconde. L’école annexe basée à La Plaine Fourgy a du dédoubler sa classe de 1ère année de primaire pour répondre aux nombreuses demandes d’inscription.
La cantine scolaire a continué de bien fonctionner, pour le plus grand bonheur des enfants qui étaient ainsi assurés d’avoir un repas complet quotidien. Le séisme du 12 janvier 2010 est hélas venu casser tous les espoirs qui commençaient à se concrétiser après toutes ces dernières années si difficiles.
Gravement fissurée, l'école a du être totalement démolie. La reconstruction a démarré à l'automne 2010 mai sle chantier risque d'être long cette fois-ci... En attendant, la classe continue et les enfants sont accueillis dans des locaux de fortune. Mais notre grand sujet de fierté est que, malgré toutes les difficultés, la cantine fonctionne et offre un repas quotidien aux enfants.

R D du Congo : Réinsertion des enfants soldats démobilisés

Avec la LIDE dans la région de Butembo au Nord Kivu, SOS Enfants accompagne dans leur réinsertion des jeunes de la rue, essentiellement des enfants soldats démobilisés, en les aidant à s’installer sur des concessions agricoles qui leur sont personnellement attribuées. Bénéficiant d’un encadrement adapté, ils apprennent à cultiver et produire en quantité suffisante pour subvenir à leurs propres besoins et vendre les excédents dans les villages voisins. Une première expérience entreprise avec 50 jeunes s’est révélée une totale réussite : tous sans exception ont exprimé et manifesté leur envie de rester vivre dans ce milieu rural, pourtant assez inhospitalier, établissant sur le long terme des projets qui prouvent leur réelle motivation pour démarrer une nouvelle vie. Ces résultats très encourageants ont poussé SOS Enfants et la LIDE à reconduire l’action quelques mois plus tard en réinsérant de la même manière 50 autres jeunes de la rue.

total général annuel
des ressources

947 K€

leur message

A partir de 10€, vous pouvez parrainer un enfant. Grâce à vous, il ira à l’école, il mangera à sa faim et vivra une vraie vie d’enfant. Rejoignez-nous et aidez dès à présent un enfant à construire son avenir !

 
 

reseaux, collectifs et federations

 

La Voix de l’Enfant

effectifs

effectifs rémunérés : 1
effectifs bénévoles : 100

AU SIEGE
1 salariés permanents*
1 salariés en CDI*
50 bénévoles*

* : base équivalent temps plein : même exercice de référence que le budget global

POUR LES MISSIONS À L'ÉTRANGER
50 bénévoles

gestion des ressources humaines

- Pas de plan de formation spécifique

- Pas d'emploi de personnes en difficultés ou handicapées

transparence, contrôle et ethique

ACTION INTERNE
400 adhérents
11 administrateurs
6 conseils d'administrations par an

L'organisme communique auprès du grand public :
- un rapport d'activité annuel
- un rapport financier annuel
- un ou plusieurs document(s) expliquant sa politique, son action et ses résultats

L'organisme possède :
- une charte de déontologie, site Internet
- une structure spécifique de contrôle interne de gestion (audit interne des procédures et achats)
- un contrôle interne de la gouvernance d'association

ACTION EXTERNE
- Présence d'un commissaire aux comptes

- Contrôlé par un bailleur public national / international :
ECHO

developpement durable

 

Actions concrètes en matière de protection de l'environnement :

- Au siège :

Politique d'économie du papier et de l'encre : recyclage du papier brouillon et des cartouches de toner.
Récupération pour destruction ou incinération des produits réputés polluants ou dangereux (médicaments, produits toxiques. . .)

- Sur le terrain :

Lutte contre la déforestation, reboisement, promotion des foyers améliorés au Rwanda er RD Congo
Lutte contre la désertification par la restructuration des sols et la maîtrise de l'eau, au Burkina Faso

Pérennité de l’action sur le terrain

Appropriation des projets par la population locale, mise en place d'activités génératrices de revenus permettant à terme aux projets de s'autofinancer.
Modification des habitudes et adoption par les populations concernéess de méthodes conservatrices et protectrices de l'environnement.

 

toutes les informations présentées sur cette page ont été enregistrées par l'organisme sur base déclarative