x   retour a la liste complete         x   revenir à ma recherche

Dernière mise à jour : 03/01/2018

Association Nationale des Visiteurs de Prisons (ANVP) | créé en 1932

Action sociale | Droits humains
domain

Zone(s) d'intervention

FRANCE

ASSOCIATION
labellisée

 

Coordonnées

1bis rue de paradis
75010 Paris

http://anvp.org/

0155335125

accueil@anvp.org

statut legal

Association Loi 1901
Capacité d'émission de reçus fiscaux
Habilitation à recevoir des legs
Intérêt général
Reconnue d'utilité publique

Type(s) d'action :
Accompagnement des personnes , Apport de biens, d'argent

objet

Aide morale et matérielle aux personnes incarcérées et à leur famille pendant la détention et au moment de leur sortie.

description de la mission de l'organisme

L’Association Nationale des Visiteurs de Prison (ANVP) développe des actions et accompagne les personnes détenues ou sous sanction pénale non incarcérées.
Les 1 300 visiteurs de prison ANVP répartis dans la majorité des établissements pénitentiaires assurent chaque année près de 80 000 heures de visite pour :
- rompre l’isolement par des entretiens individuels
- montrer aux personnes détenues que la Société qui les a sanctionnées ne les rejettent pas et qu’elles y ont toujours leur place
- contribuer à préparer le retour dans la société de ceux qui en ont été provisoirement exclus
- témoigner des conditions de détention et réfléchir au rôle utile de la prison.
Depuis son assemblée générale du 19 mai 2017, l’ANVP a décidé d’agir également dans l’accompagnement des personnes placées sous main de justice suivies « en milieu ouvert », c’est-à-dire non incarcérées.

principales missions

Optimiser le recrutement et la formation des visiteurs de prison, des dirigeants de sections et des équipes interrégionales.

Effort en termes de recrutement facilité par la présence de i l'ANVP dans les médias et en profitant de toutes les occasions qui nous sont offertes de promouvoir la spécificité et l'utilité de notre action.
Effort en termes de formation des bénévoles afin que leur nombre ne soit pas dissocié de la qualité de leur pratique, en structurant les formations afin d'en faciliter l'accès au plus grand nombre et de généraliser les bonnes pratiques dans le but de donner aux visiteurs de prison les compétences nécessaires à ce bénévolat particulier, anticiper les départs et veiller au renouvellement des équipes.
Nous avons tenté au maximum de rendre obligatoire avant toute prise de fonction, la formation initiale, en partenariat avec l'administration pénitentiaire.
L'accompagnement par un référent ou tuteur de tout nouveau visiteur, pratique déjà effective dans certains établissements qui apporte une réelle valeur ajoutée, a été encouragée et étendue à toutes les équipes.

Lutter contre l'illettrisme et soutenir les actions de formation diplômantes et professionnelles

Des bénévoles s'investissent au quotidien pour favoriser des actions de lutte contre l'illettrisme et soutenir les personnes détenues désireuses de se prendre en main pour vivre pleinement une vie citoyenne après la détention.
L'ANVP, via ses bénévoles, monte des partenariats avec les différents acteurs de l'insertion : éducation nationale et travailleurs sociaux en détention, mais également avec le soutien d'autres associations.
Ces partenariats ont pour objectif, en incluant toues les parties prenantes, de donner toutes les chances à la réalisation des projets personnels. Car c'est en passant des contrats avec les personnes détenues que nous sollicitons leur engagement dans leur démarche de réinsertion.
En leur octroyant des bourses d'études et un soutien financier à leurs demandes d'inscription à des formations, nous favorisons la motivation et surtout la possibilité pour les plus vulnérables, d'avoir accès à une éducation, facteur d'insertion et de citoyenneté.

Poursuivre et développer nos contacts européens.

Le numéro 14 du « Visiteur de prison » de juillet-août-septembre 2011 a amplement rendu compte du travail de la commission, qui a culminé avec le colloque de Trèves.
Depuis, des démarches ont été engagées pour élargir la zone géographique des participants et prolonger la réflexion.
Des contacts pris avec des acteurs professionnels et bénévoles d'Allemagne, de Tchéquie, de Pologne, de Belgique, de Grande-Bretagne, d'Italie, d'Espagne, ...
Le groupe de travail a fait évoluer son thème de travail vers la collaboration entre personnes détenues, professionnels et bénévoles en vue de la re-socialisation. Un programme de rencontres a été établi et se poursuivra jusqu’en 2014.
La commission européenne est sollicité pour un soutien financier.

total général annuel
des ressources

358 K€

leur message

Depuis près de 90 ans, l’ANVP accompagne les personnes incarcérées afin de maintenir ou de reconstruire du lien social, de leur donner le désir ou la force de s’en sortir. Vous êtes soucieux d’une société plus juste, vous êtes conscient que la récidive est inéducable si la personne détenue n’est pas accompagnée durant sa détention et à sa sortie, vous pensez que l’autonomie sociale est primordiale pour sortir les personnes détenues d’un engrenage destructeur et les réinsérer ; alors, nous partageons les mêmes valeurs d’humanisme, de solidarité et de partage. Pour pérenniser et développer notre action citoyenne, nous avons besoin de vous car sans votre soutien, notre engagement bénévole ne suffit pas. Alors, agissons ensemble pour un apaisement social dans les prisons et dans la société et pour redonner courage à des personnes détenues trop souvent oubliées. Vos dons peuvent être envoyés au siège social de l’ANVP. Je vous remercie chaleureusement pour votre contribution à la poursuite de notre action. Le président. Paul Marconot. LES TROIS ACTIONS MAJEURES. 1) Optimiser le recrutement et la formation des visiteurs de prison et des responsables régionaux et locaux. Le développement de l’association doit permettre d’accroitre le nombre de visiteurs et d’être présent dans tous les établissements pénitentiaires. Notre présence dans les médias et toute manifestation en partenariat avec les associations et organismes qui interviennent autour de l’univers carcéral sont l’occasion de promouvoir la spécificité et l’utilité de notre action. La formation initiale doit permettre à tout nouveau visiteur d’acquérir les compétences nécessaires à ce bénévolat spécifique et la formation continue, répondre aux attentes du visiteur confronté à une population de plus en plus précarisée et désocialisée. 2) Favoriser l’autonomisation des personnes détenues, par : - La lutte contre l’illettrisme et le soutien des actions de formations diplômantes et professionnelles. - la facilitation des échanges via des tablettes de traduction pour les personnes ne parlant pas le français - le développement personnel via des actions telles que le développement des jardins en prison L’ANVP, via ses bénévoles, monte des partenariats avec les différents acteurs de l’insertion : éducation nationale, travailleurs sociaux en détention, autres associations. Ces partenariats ont pour objectif de donner toutes les chances à la réalisation de projets personnels entrant dans une démarche de réinsertion. 3) Être plus autonome financièrement. Le développement des ressources est un axe fort et prioritaire. Il permettra de palier la chute des ressources des collectivités territoriales pour maintenir et développer nos actions envers les personnes qui exécutent une peine, soit en milieu fermé, soit en milieu ouvert. Le Président de l’ANVP Paul MARCONOT

 
 

Visuel

reseaux, collectifs et federations

 

Non renseigné

effectifs

effectifs rémunérés : 3
effectifs bénévoles : 1234

AU SIEGE
2 salariés permanents*
2 salariés en CDI*
1234 bénévoles*
Moyenne des 5 plus haut salaires (brut annuel)* : 17600.0 K€

* : base équivalent temps plein : même exercice de référence que le budget global

POUR LES MISSIONS EN FRANCE
1 salariés

gestion des ressources humaines

- Plan de formation des salariés
- Plan de formation des bénévoles

- Pas d'emploi de personnes en difficultés ou handicapées

transparence, contrôle et ethique

ACTION INTERNE
1570 adhérents
18 administrateurs
5 conseils d'administrations par an

L'organisme communique auprès du grand public :
- un rapport d'activité annuel
- un rapport financier annuel
- un ou plusieurs document(s) expliquant sa politique, son action et ses résultats

L'organisme possède :
- une charte de déontologie, Nous possédons une charte et un code de déontologie que nous diffusons en priorité à chaque nouvel adhérent mais également aux postulants visiteurs de prison.

ACTION EXTERNE
- Présence d'un commissaire aux comptes

- Certifié ou audité par :
Un bénévole de notre association

developpement durable

 

Actions concrètes en matière de protection de l'environnement :

- Au siège :

Nous recyclons nos cartouches d'encre et procédons au tri sélectif.
Nous privilégions au maximum le classement informatique.

Pérennité de l’action sur le terrain

Non renseigné
 

toutes les informations présentées sur cette page ont été enregistrées par l'organisme sur base déclarative