x   retour a la liste complete         x   revenir à ma recherche

Dernière mise à jour : 06/02/2015

AIDES | créé en 1984

Droits humains | Enfance | Handicap | Santé | Solidarité internationale
domain

Zone(s) d'intervention

FRANCE

AFRIQUE : Algérie, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Mali, Maroc, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Tchad, Togo, Tunisie

EUROPE : France

 

Coordonnées

Tour Essor - 14 rue Scandicci
93508 PANTIN CEDEX

http://www.aides.org/

01 41 83 46 46

aides@aides.org

statut legal

Association Loi 1901
Bienfaisance / Recherche
Capacité d'émission de reçus fiscaux
Habilitation à recevoir des legs
Intérêt général
Reconnue d'utilité publique

Type(s) d'action :
Accompagnement des personnes , Apport de compétences , Autre (Plaidoyer et auprès des instances publiques et internationales de santé afin influer sur les dysfonctionnements du système administratif et juridique français pour améliorer les conditions de vie des personnes et leur permettre de mieux agir sur leur santé.) , Formation conseil , Prévention , Recherche (Recherche expérimentale : Une recherche participative et collective qui mobilise chercheurs, professionnels de santé (sociologues, psychologues etc.) et tous spécialistes compétents en matière de lutte contre le sida et les hépatites dans l'objectif de proposer des solutions innovantes répondant aux besoins des personnes concernées. )

objet

Créée en 1984 et reconnue d'utilité publique depuis 1990, AIDES est la première association française de lutte contre le VIH/sida et les hépatites virales en France.

description de la mission de l'organisme

Informer sur les modes de transmission, prévenir pour limiter les nouvelles contaminations.
Promouvoir des méthodes de prévention multiples, adaptées aux communautés les plus exposées aux risques : détenus, migrants, homosexuels, usagers de drogues, femmes, personnes malentendantes.
Soutenir les personnes concernées (affectées ou infectées) pour améliorer leur prise en charge et défendre leurs droits.
Observer, recenser et identifier les difficultés rencontrées par les personnes vivant avec le VIH/sida et/ou une hépatite.
Dénoncer les dysfonctionnements du système et les discriminations et élaborer des propositions argumentées au regard de l’expertise des malades (CMU, aide à domicile, loi Kouchner, PACS, AERAS…)
Interpeller les acteurs politiques, institutionnels et les professionnels pour améliorer les dispositifs existants et plus largement pour faire évoluer la société.C’est la raison pour laquelle AIDES a choisi de soutenir, d’encourager et d’accompagner les ONG et les initiatives locales.
A l’international, AIDES participe à l’amélioration de la prise en charge globale des personnes vivant avec le VIH/sida en Afrique subsaharienne, au Maghreb et en Europe en soutenant et accompagnant les associations locales de lutte contre le sida et les hépatites.

principales missions

Soutien des personnes affectées par le sida et/ou les hépatites

Soutien social, juridique, thérapeutique, psychologique, voire financier.

Prévention (réduction des risques) et information sur le sida et les hépatites

Actions auprès des publics les plus touchés : migrants, gays, travailleurs du sexe, population carcérale, usagers de drogues, femmes

Plaidoyer auprès des décideurs publics et des instances internationales

Défense des intérêts et des droits des personnes séropositives, manifestations militantes, pétitions, participation active aux conférences et sommets internationaux traitant du sida et des hépatites. AIDES a pour objectif de transformer la société en faisant entendre la voix des malades.

total général annuel
des ressources

36800 K€

leur message

Pour faire reculer le sida, votre soutien nous est indispensable! Les dons privés représentent près de la moitié des ressources de AIDES, le reste étant composé de subventions publiques, nationales ou internationales. Il est très important que le poids des dons privés progresse, car c’est l’unique moyen de garantir l’indépendance de l’Association en matière de choix d’actions et de plaidoyer. Nous comptons donc sur vous !Que vous soyez un particulier, une entreprise, une institution, une association…, chaque geste compte. A votre niveau, vous pouvez contribuer à faire changer la société là où les combats contre le sida restent à gagner : lutte contre la discrimination envers les personnes séropositives, accès aux soins, défense des droits, aide sociale, médicale et psychologique… Les formes de soutien à AIDES sont multiples : dons, legs et assurance-vie, mécénat, consommation solidaire, épargne solidaire, achats dans notre boutique, collecte de dons, mobilisation sur le web… D'avance merci pour votre soutien.

 
 

reseaux, collectifs et federations

 

TRT 5, Chroniques Associés, Coalition PLUS

effectifs

effectifs rémunérés : 406
effectifs bénévoles : 875

AU SIEGE
82 salariés permanents*
82 salariés en CDI*
1 bénévoles*
Moyenne des 5 plus haut salaires (brut annuel)* : 85.853 K€

* : base équivalent temps plein : même exercice de référence que le budget global

POUR LES MISSIONS EN FRANCE
324 salariés
874 bénévoles

gestion des ressources humaines

- Plan de formation des salariés

- Emploi de personnes handicapées ou en grande difficulté

transparence, contrôle et ethique

ACTION INTERNE
170000 adhérents
24 administrateurs
6 conseils d'administrations par an

L'organisme communique auprès du grand public :
- un rapport d'activité annuel
- un rapport financier annuel
- un ou plusieurs document(s) expliquant sa politique, son action et ses résultats

L'organisme possède :
- une structure spécifique de contrôle interne de gestion (audit interne des procédures et achats)

ACTION EXTERNE
- Présence d'un commissaire aux comptes

- Contrôlé par un bailleur public national / international :
DGS

developpement durable

 

Actions concrètes en matière de protection de l'environnement :

Non renseigné

Pérennité de l’action sur le terrain

Non renseigné
 

toutes les informations présentées sur cette page ont été enregistrées par l'organisme sur base déclarative