x   retour a la liste complete         x   revenir à ma recherche

Dernière mise à jour : 23/11/2010

Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture (ACAT) | créé en 1974

Droits humains
domain

Zone(s) d'intervention

FRANCE

 

Coordonnées

7 rue George Lardennois
75019 PARIS

http://www.acatfrance.
fr/

01 40 40 42 43

acat.france@acat.asso.
fr

statut legal

Association Loi 1901
Capacité d'émission de reçus fiscaux
Reconnue d'utilité publique

Type(s) d'action :
Action d'urgence , Apport de compétences , Autre (sensibilisation, lobbying)

objet

ONG chrétienne luttant pour les droits de l’homme dans le monde entier. Son action se concentre sur 3 domaines : la torture, les exécutions capitales et le droit d’asile.

description de la mission de l'organisme

L’ACAT-France, membre d’un réseau mondial de 30 ACAT est une association œcuménique qui a pour objet de :
- combattre partout dans le monde les peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants ; la torture ; les exécutions capitales judiciaires ou extra-judicaires ; les disparitions ; les crimes de guerre ; les crimes contre l’humanité et les génocides.
- assister les victimes de tous ces crimes, notamment en se constituant partie civile devant les juridictions pénales.
- concourir à leur protection, notamment par toutes actions en faveur du droit d’asile et de la vigilance à l’égard des renvois qui s’avèreraient dangereux.

Son combat est fondé sur 2 fondamentaux :
- Les articles 3 et 5 de la Déclaration universelle des droits de l’homme « Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne » (article 3) et « Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants » (article 5).
- la citation de la Bible, Matthieu (25-40) : « Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites »

Pour remplir sa mission, l’ACAT-France a notamment recours aux moyens suivants : le lobbying (auprès des gouvernements, des autorités, des institutions du monde entier), la sensibilisation de tous (colloques, publications, manifestations, conférences, venue dans les écoles), l’action pour la mise en œuvre des traités internationaux (pressions, campagnes), pétitions, aide juridique, ainsi que tout moyen utile pour mobiliser pour les droits humains.
L’ACAT-France œuvre autant que possible avec d’autres associations pour mieux porter les projets des uns et des autres.
Le réseau ACAT, représenté par sa fédération internationale, la FIACAT, a une voix consultative auprès de l’ONU.

principales missions

Campagne « Peine de mort ».

Dans le cadre de cette campagne, une action particulière a été portée sur l’Afrique et sur l’Asie. Les Philippines ont aboli en juin dernier, sous les pressions des Eglises et ONG. Par ailleurs, l’ACAT-France a organisé un colloque théologique, organisé un colloque théma

La journée internationale de soutien aux victimes de la torture-26 juin

Conférences, mobilisation de long terme, soutien particulier à certains cas ( 2 d’entre eux ont été libérés depuis), nuit de prière (8000 personnes), travail sur la ratification d’un protocole contre la torture par la France.

Développement d’un réseau de vigilance prison

Sur toute la France

total général annuel
des ressources

1815 K€

leur message

Depuis plus de 30 ans, l’ACAT-France se bat pour défendre la liberté de chacun, le droit d’être traité humainement. Parce que nous sommes la seule ONG chrétienne de lutte pour les droits de l’homme qui intervienne pour tous, et partout dans le monde. Parce que votre don, c’est notre action. Parce que votre générosité, c’est leur espoir.

 
 

reseaux, collectifs et federations

 

Coalition mondiale contre la peine de mort, Centre Primo Levi, Collectif Octobre 2001, Article premier, Coalition française pour la Cour pénale internationale, Contrôle des transferts d’armes, Coordination française pour le droit d’asile, Réseau France-Congo, European Coalition on Oil in Sudan, Plate-forme des ONG françaises pour la Palestine, les droits de l’homme en Turquie, Coordination française pour la paix en Colombie, Comité de soutien aux communautés de paix en Colombie, Inter-collectif Guatemala, Collectif Dalit-France,

effectifs

effectifs rémunérés : 17
effectifs bénévoles : 40

AU SIEGE
17 salariés permanents*
16 salariés en CDI*
1 salariés en CDD*
40 bénévoles*
Moyenne des 5 plus haut salaires (brut annuel)* : 31154.0 K€

* : base équivalent temps plein : même exercice de référence que le budget global

gestion des ressources humaines

- Pas de plan de formation spécifique

- Emploi de personnes handicapées ou en grande difficulté

transparence, contrôle et ethique

ACTION INTERNE
10000 adhérents
21 administrateurs
5 conseils d'administrations par an

L'organisme communique auprès du grand public :
- un ou plusieurs document(s) expliquant sa politique, son action et ses résultats

L'organisme possède :
- une charte de déontologie, via le Comité de la Charte et, via Internet, remise à chaque nouveau salarié, expatrié, bénévole, administrateur...
- une structure spécifique de contrôle interne de gestion (audit interne des procédures et achats)
- un contrôle interne de la gouvernance d'association

ACTION EXTERNE
- Présence d'un commissaire aux comptes
- Agréé par le Comité de la Charte

developpement durable

 

Actions concrètes en matière de protection de l'environnement :

Non renseigné

Pérennité de l’action sur le terrain

Non renseigné
 

toutes les informations présentées sur cette page ont été enregistrées par l'organisme sur base déclarative