x   retour a la liste complete         x   revenir à ma recherche

Dernière mise à jour : 23/10/2017

Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités (GERES) | créé en 1976

Environnement | Solidarité internationale
domain

Zone(s) d'intervention

FRANCE

AFRIQUE : Bénin, Cameroun, Éthiopie, Ghana, Guinée, Mali, Maroc, Sénégal, Sierra Leone, Tunisie

EUROPE : France, Union européenne

ASIE : Afghanistan, Birmanie (Myanmar), Cambodge, Inde, Indonésie, Mongolie, Népal, Pakistan, Tadjikistan

OCEANIE : Philippines

ASSOCIATION
labellisée

LES PROJETS A FINANCER

 

Coordonnées

2 cours Foch
13400 Aubagne

http://www.geres.eu/

04 42 18 55 88

contact@geres.eu

statut legal

Association Loi 1901
Capacité d'émission de reçus fiscaux
Intérêt général

Type(s) d'action :
Accompagnement des personnes , Apport de compétences , Formation conseil

objet

Le GERES se propose de contribuer à préserver l’environnement, limiter les changements climatiques et leurs conséquences, réduire la précarité énergétique et améliorer les conditions de vie des populations.

Pour cela il met en œuvre une ingénierie de développement, une expertise technique spécifique et propose du conseil spécialisé sur les thématiques de l'efficacité énergétique, de la maîtrise de l’énergie, des énergies propres et renouvelables, des services énergétiques, et de la gestion de l'environnement, notamment dans le secteur des déchets

description de la mission de l'organisme

L’association se donne pour mission de mettre en œuvre des solutions basées sur la promotion de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables, afin de préserver l'environnement et les ressources naturelles, tout en promouvant un développement local, durable, dans le respect des populations et de leurs territoires.

principales missions

Diffusion de foyers de cuisson améliorés au Myanmar

Au Myanmar, 80 % des ménages cuisinent au bois, lequel est souvent collecté illégalement dans les forêts. La dégradation des écosystèmes forestiers est devenue un problème majeur dans le pays. Depuis 2014, le GERES a donc décidé de travailler à la mise en œuvre d’un projet de diffusion nationale de foyers de cuisson économes (SCALE) financé par le programme SWITCH-Asia de l’Union Européenne. En collaborant avec le gouvernement et les communautés locales et en faisant appel à des mécanismes du marché, le GERES et ses partenaires visent à réduire la précarité énergétique en zone rurale et à promouvoir l’utilisation durable des ressources naturelles auprès de la population.

En se basant sur une approche marché éprouvée au Cambodge ayant permis la diffusion de plus de 3,5 millions de foyers améliorés, le GERES s'est donc associé à l’organisation locale EverGreenGroup pour faciliter la dissémination d'appareils de cuisson plus propres et plus efficients auprès des populations au Myanmar.

Central Highlands

Sur les hauts plateaux de la province de Bamyan, au centre de l'Afghanistan, l’élevage et l’agriculture sont au cœur de l’économie locale : l’agriculture est la première source de revenus pour 86% des foyers et l’élevage la deuxième source de revenus.

Dans cet environnement montagnard où les ressources naturelles (eau, sols, pâturages) sont rares et menacées de surexploitation, le GERES et ses partenaires MADERA et Solidarités International mettent en place une approche intégrée, synergique et durable du développement rural.

Pendant trois ans, le programme va accompagner l’intensification durable de l’agriculture et de l’élevage et améliorer l’accès à l’eau et aux pâturages ainsi que leur gestion collective. En parallèle, il s’agit d’améliorer la résilience énergétique des familles et leurs conditions de vie en hiver tout en limitant la déplétion des ressources naturelles. Enfin, les connaissances qui seront accumulées au cours du projet seront partagées avec les autorités locales et autres acteurs afin d’assurer le transfert de savoirs et des techniques de développement rural durable.

Zone d’activité électrifiée au sud du Mali

Dans le Sud-Est du Mali, dans la région de Koutiala, Konséguéla est une commune rurale enclavée de 5 500 habitants. Le développement local dépend essentiellement du gasoil, seule énergie disponible pour les activités économiques. En effet, de très petites entreprises (TPE) existent localement mais leurs services sont limités par la hausse exponentielle du prix du gasoil ces dernières années.

Le projet vise la lutte contre la précarité énergétique, par la fourniture d'électricité au service du développement économique local, et l'amélioration des conditions de vie à Konséguéla. Il consiste à aménager et mettre en fonction une zone d'activité communale et électrifiée (ZAE) d'une capacité de 70 kWh/j. Ce modèle localement innovant de ZAE accueille déjà une dizaine de TPE locales, opérateurs de services et artisans.

En facilitant l'accès à l'électricité à partir d'énergies renouvelables locales (avec un mix solaire photovoltaïque / carburant local à base d’huile de Jatropha), ce projet contribue à renforcer le tissu économique communal, à réduire la dépendance aux énergies fossiles importées et à proposer à la population des biens et services qui nécessitent aujourd’hui des déplacements longs et coûteux.

total général annuel
des ressources

10719 K€

leur message

Le GERES est heureux de collaborer avec toute entreprise qui développe et promeut une politique responsable, en accord avec les valeurs de l'association, et qui souhaite s'impliquer encore plus pour un développement durable. Le GERES propose à ses partenaires différentes actions de mécénat, qui peuvent être du mécénat financier (apport sous forme de dons), du mécénat en nature (mise en place de moyens matériels), du mécénat de compétence (mise à disposition de salariés volontaires pendant leur temps de travail) et enfin du mécénat de médias quand un média nous cède gratuitement ou à tarif préférentiel un espace de communication.

 
 

Visuel

reseaux, collectifs et federations

 

ACCESS | Alliance for Rural Electrification | Association Technique Energie Environnement (ATEE) | Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI) | Réseau pour la transition énergétique (CLER) | Climate Club | Climate Technology Center and Network | Club France Développement Durable | Comité français pour l'environnement et le développement durable (Comité 21) |Coordination SUD (chef de fil de la Commission Climat et Développement) | Energy Practitioner Network | Envirobat Méditerranée | Global Alliance for Clean Cookstoves (GACC) | Global Lighting and Energy Access Partnership (Global LEAP) | Groupe Initiatives | Inforse | Inter-Réseau Agriculture, Energie et Environenment (IRAEE) | Réseau des Acteurs de la Pauvreté et de la Précarité Énergétique dans le Logement (RAPPEL) | Réseau Cicle

effectifs

effectifs rémunérés : 166
effectifs bénévoles : 6

AU SIEGE
23 salariés permanents*
21 salariés en CDI*
2 salariés en CDD*
5 bénévoles*
Moyenne des 5 plus haut salaires (brut annuel)* : 46.2 K€

* : base équivalent temps plein : même exercice de référence que le budget global

POUR LES MISSIONS À L'ÉTRANGER
20 salariés expatriés
112 salariés locaux
1 volontaires

POUR LES MISSIONS EN FRANCE
10 salariés
1 bénévoles

gestion des ressources humaines

- Plan de formation des salariés

- Emploi de personnes handicapées ou en grande difficulté

- Autre :
Un plan de formation est élaboré annuellement pour les salariés.

transparence, contrôle et ethique

ACTION INTERNE
70 adhérents
16 administrateurs
4 conseils d'administrations par an

L'organisme communique auprès du grand public :
- un rapport d'activité annuel
- un rapport financier annuel

L'organisme possède :
- une charte de déontologie, Charte mise en ligne sur notre site internet, distribuée sur les événements, à la demande par mail, éventuellement dans les conventions de partenariats, en affichage interne et diffusée dans le livret d'accueil aux nouveaux salariés.
- une structure spécifique de contrôle interne de gestion (audit interne des procédures et achats)
- un contrôle interne de la gouvernance d'association

ACTION EXTERNE
- Présence d'un commissaire aux comptes

developpement durable

 

Actions concrètes en matière de protection de l'environnement :

- Au siège :

GERES France est un acteur référent sur les thématiques environnementales à l’échelle régionale et nationale.

Depuis 1976, il conseille et accompagne les pouvoirs publics et les filières économiques vers la maîtrise des dépenses énergétiques, la gestion et la valorisation des déchets, l’intégration des populations vulnérables dans les programmes d’amélioration énergétique du bâti, la relocalisation de la production énergétique et la réduction de ses impacts.

- Sur le terrain :

Sur le terrain, 75 projets sont mis en œuvre dans 22 pays d'intervention. Nos actions de développement durable ont comme priorités :

- En Europe : Accompagner la transition écologique des villes et des territoires.
- En Afrique de l'Ouest : Relever le défi de l'accès à l'énergie pour les populations rurales.
- En Asie centrale : Proposer des solutions bioclimatiques dans l'habitat et l'agriculture.
- En Asie du Sud-Est : Gérer durablement la biomasse énergie pour répondre aux besoins énergétiques locaux et préserver les forêts.

Pérennité de l’action sur le terrain

Le GERES cherche à ajuster au mieux ses actions aux réalités de ses territoires d’intervention (pertinence des solutions techniques, capacités des populations et acteurs locaux à "prendre la main", capacités financières locales à pérenniser les actions mises en œuvre, mesures d’impact des points de vue sociaux, économiques et environnementaux).

Pour pérenniser ses actions, le GERES développe des activités génératrices de revenu par le transfert de connaissance et de compétences (formations, guide d'utilisation, approche socio-économique, soutien technique...).

In fine, les acteurs locaux prennent en main le projet et deviennent autonomes.

Les moyens financiers pour pérenniser nos actions se consolide par la recherche de partenariats (particulier et entreprise). Nous proposons aux entreprises de nous soutenir par des actions de mécénat (financier, produit-partage, compétence ou don en nature). Les particuliers, quant à eux, peuvent faire un don via notre site internet.

 

toutes les informations présentées sur cette page ont été enregistrées par l'organisme sur base déclarative