x   retour a la liste complete         x   revenir à ma recherche

Dernière mise à jour : 31/08/2017

Organisation pour la Prévention de la Cécité (OPC) | créé en 1978

Santé | Solidarité internationale
domain

Zone(s) d'intervention

FRANCE

AMERIQUE : Haïti

AFRIQUE : Cameroun, Congo, Guinée, Mali, Niger, République centrafricaine, Tchad

EUROPE : France, Moldavie

ASIE : Cambodge, Mongolie

OCEANIE : Comores

ASSOCIATION
labellisée

 

Coordonnées

17 Villa Alésia
75014 PARIS

http://www.opc.asso.fr
/

01 44 12 41 90

opc@opc.asso.fr

statut legal

Association Loi 1901
Capacité d'émission de reçus fiscaux
Eligible à la réduction ISF
Habilitation à recevoir des legs
Reconnue d'utilité publique

L'éligibilité à la réduction ISF peut ne concerner que certaines entités de l'organisa- tion.

Type(s) d'action :
Apport de biens, d'argent , Apport de compétences , Formation conseil , Prévention

objet

L’OPC est une ONG de droit français qui intervient actuellement en Afrique Francophone pour préserver la vue des populations les plus démunies. Créée en 1978, l’OPC est une association reconnue d’utilité publique et en relation officielle de travail avec l’Organisation Mondiale de la Santé depuis 2000.

L’OPC met en avant son expertise, sa capacité à mobiliser des ressources financières, à transférer des connaissances et à assurer l'accompagnement technique. Concrètement, l’OPC renforce le système de santé oculaire des pays partenaires à travers la remise à niveau des infrastructures, la fourniture d’équipements médicaux et techniques, la formation des personnels de santé à tous les niveaux de la pyramide du système sanitaire, l'amélioration ses services aux patients. Partout, l'OPC encourage l'installation de mécanismes adéquates de pérennisation des activités notamment par le recouvrement de coûts. Toutes ses actions visent à éviter la perte de la vue et ainsi à permettre aux personnes atteintes de poursuivre leur vie sociale, professionnelle et personnelle en restant autonomes et dignes.

Dans le modèle mis en œuvre par l’OPC, les ministères de la santé sont donneurs d’ordres, exécuteurs et seuls propriétaires des activités menées sur le terrain. La société civile est associée au contrôle des ressources utilisées et collectées ainsi que des activités menées.

En 2017, l'OPC développe ses activités dans les pays suivants : Bénin, Cameroun, Congo, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, République Centrafricaine et Tchad.

description de la mission de l'organisme

L’association a pour objet de rechercher, promouvoir et favoriser tous les moyens de prévention et de lutte contre la cécité dans les pays en développement. Elle mène des actions de prévention, de formation et curatives.

principales missions

Mise en oeuvre de l'an I du Plan National de Lutte contre le Trachome au Tchad

1/ Mise en eouvre de la stratégie CHANCE dans trois régions: Guéra, Salamat et Sila

Chirurgie (CH)
Nombre de trichissis trachomateux (TT) opérés: 2500
Nombre d'opérateur du TT formés: 38

Distribution d'Antibiotique (A)
Nombre de personnes traitées: 1,435,563
Couverture thérapeutique: 95%

2/ Réalisation de l'enquête épidémiologique de prévalence du trachome dans 10 régions du pays avec le soutien du Global Trachoma Mapping Project (GTMP) de l'agence de coopération internationale britannique (DFID)

Evaluation du programme de soins oculaires complets dans trois régions du Mali

En avril 2015, une équipe d'experts - Organisation Mondiale de la Santé et indépendants - choisis par le bailleur de fonds a mené une visite d'évaluation du programme de soins oculaires complets dans trois régions du Mali: Kayers, Sikasso et Mopti. Les recommendations suivantes sont émises:
- prise en charge des patients souffrants de rétinopathie diabétique et de glaucome à travers des protocoles nationaux établis par consensus avec l'assistance de l'OMS;
- validation des résultats du programme allants bien au-delà des cibles initialement fixées;
- félicitations des personnels du ministère de la santé; et
- poursuite du programme avec extension à la région de Ségou.

Principaux résultats:
Nombre de consultations: 33 362
Nombre de cataractes opérées: 4 161
Autres opérations: 668

Initiation d'un programme de soins oculaires complets dans deux régions du Cameroun

En août 2015, la Fondation Internationale du Lions Club a accordé une subvention à un programme de soins oculaires complets de deux ans dans les régions Centre et Littoral. Les principales cibles programmatiques sont les suivantes:

Formation
Personnel ophtalmologique (formation des formateurs) : 21 médecins et
Formation des généralistes à la prise en charge ophtalmologique des patients diabétiques: 356 médecins
Formation des personnels obstétriques et pédiatriques à la prise en charge des nouveaux-nès: 408 infirmiers
Formation à la gestion des données: 5 points focaus régionaux
Formation des colontaires communuataires: 250 personnes

Infrastructure & équipement
Nombre de blocs opératoires remis à niveau: 2 blocs
Renforcement des unités ophtalmologiques existantes: 5 unités secondaires
Nombre d'unités chirurgicales mobiles: 2
Addition d'une composante ophtalmologique dans les cliniques pour patients diabétiques: 2

Soins aux patients
Nombre de cataractes opérées: 5,150
Nombre de nouveaux-nès examinés et traités: 260 473
Nombre de patients diabétiques examinés: 9 000

total général annuel
des ressources

2590 K€

leur message

Un enfant devient aveugle chaque minute, un adulte toutes les 5 secondes. Pourtant 80% des déficiences visuelles sont évitables. L’OPC lutte pour préserver la vue. ONG internationale de solidarité par la santé publique oculaire, l’OPC est experte en ophtalmologie depuis 1978. Elle lutte pour préserver la vue du plus grand nombre parmi les plus démunis dans les pays francophones en développement. Ainsi des centaines de milliers de personnes ne perdent pas la vue ou voient de nouveau et peuvent poursuivre leur vie sociale, professionnelle et personnelle en restant autonomes et libres. L’OPC est indépendante, apolitique et aconfessionnelle, ouverte à tous. L’OPC est : - reconnue d’utilité publique (5 décembre 1983), - agréée par le Comité de la Charte le Don en Confiance, - en relation officielle de travail avec l’OMS (depuis 2000) - membre actif de l’initiative mondiale Vision 2020 – le Droit à la Vue Vous pouvez nous aider à accomplir nos missions en faisons un don en ligne : www.opc.asso.fr

 
 

Visuel

reseaux, collectifs et federations

 

OMS, IAPB, Vision 2020, ICTC, Droit à la Vue,

effectifs

effectifs rémunérés : 19
effectifs bénévoles : 26

AU SIEGE
3 salariés permanents*
3 salariés en CDI*
1 salariés en CDD*
3 bénévoles*
Moyenne des 5 plus haut salaires (brut annuel)* : 180625.0 K€

* : base équivalent temps plein : même exercice de référence que le budget global

POUR LES MISSIONS À L'ÉTRANGER
1 salariés expatriés
12 salariés locaux
3 bénévoles

POUR LES MISSIONS EN FRANCE
3 salariés
20 bénévoles

gestion des ressources humaines

- Plan de formation des salariés
- Plan de formation des bénévoles

- Pas d'emploi de personnes en difficultés ou handicapées

transparence, contrôle et ethique

ACTION INTERNE
200 adhérents
20 administrateurs
3 conseils d'administrations par an

L'organisme communique auprès du grand public :
- un rapport d'activité annuel
- un rapport financier annuel
- un ou plusieurs document(s) expliquant sa politique, son action et ses résultats

L'organisme possède :
- une charte de déontologie, membres de l’association
- une structure spécifique de contrôle interne de gestion (audit interne des procédures et achats)
- un contrôle interne de la gouvernance d'association

ACTION EXTERNE
- Présence d'un commissaire aux comptes
- Agréé par le Comité de la Charte

- Certifié ou audité par :
Ernst and Young

- Contrôlé par un bailleur public national / international :
DfID Safe

developpement durable

 

Actions concrètes en matière de protection de l'environnement :

- Au siège :

recyclage cartouches, papier

Pérennité de l’action sur le terrain

Suivi des actions terminées jusqu’à autogestion par les bénéficiaires

 

toutes les informations présentées sur cette page ont été enregistrées par l'organisme sur base déclarative