x   retour a la liste complete         x   revenir à ma recherche

Dernière mise à jour : 27/11/2015

Forum Européen pour la Sécurité Urbaine (Efus) | créé en 1988

Action sociale | Droits humains | Education | Santé | Solidarité internationale
domain

Zone(s) d'intervention

AMERIQUE : Colombie, Costa Rica, El Salvador, Guatemala, Mexique, Panama

AFRIQUE : Côte d’Ivoire, Sénégal

EUROPE : Allemagne, Autriche, Belgique, Croatie, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Italie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Suède, Union européenne

OCEANIE : Nouvelle-Calédonie

ASSOCIATION
labellisée

LES PROJETS A FINANCER

 

Coordonnées

10, rue des Montiboeufs
75020 Paris

http://www.efus.eu/

0140644900

contact@efus.eu

statut legal

Association Loi 1901
Bienfaisance / Recherche

Type(s) d'action :
Apport de compétences , Formation conseil , Prévention

objet

Association Loi 1901, le Forum Européen pour la Sécurité urbaine (Efus) est un réseau européen de 250 collectivités locales lancé en 1987 à Barcelone, à l’initiative de Gilbert Bonnemaison, ancien Maire d’Epinay-sur-Seine, et avec le soutien du Conseil de l’Europe. L’objectif de l'Efus est de renforcer les politiques de prévention de la criminalité et la cohésion sociale, ainsi que de promouvoir le rôle de l’élu dans les politiques nationales et européennes. L'Efus travaille sur l’ensemble des thématiques liées à la sécurité urbaine en tissant des liens entre les collectivités locales européennes à travers l’échange de pratiques et de connaissances, la coopération et la formation.

L'Efus oeuvre à la reconnaissance du rôle de l’élu à travers ses programmes, ses publications et ses recherches.

Gouvernance: Une Assemblée Générale des membres se réunit une fois par an. Le Comité Exécutif est constitué de 31 collectivités locales, un président élu et de 6 Forums nationaux, établis en Allemagne, France, Italie, Espagne, Belgique et au Portugal.

description de la mission de l'organisme

Créé en 1987 sous l'égide du Conseil de l'Europe, le Forum Européen est une organisation non gouvernementale, associant 250 collectivités territoriales européennes, qui agit comme un lieu de dialogue, de réflexion et de coopération. Il favorise les échanges d'expériences positives, par le biais d'une coopération inter-cités et contribue ainsi à stimuler et à orienter les politiques locales, nationales et communautaires en matière de prévention et de traitement de la délinquance.
Le Forum est dirigé par un comité exécutif de 31 membres élus de villes européennes.
Les villes membres du réseau, grâce à leur approche à la fois européenne et, par essence, profondément locale, contribuent à réduire le fossé qui existe parfois entre les citoyens et l’Europe.
L’Efus, en tant que coordonnateur d’un réseau dynamique et de plus en plus présent à travers l’Europe, mène à bien, chaque année plusieurs projets sur des thématiques diversifiées et sous de nombreuses formes (séminaires, conférences, échanges,…)
L’Efus fonctionne également en étroite collaboration avec les différents Forums nationaux (France, Italie, Belgique, Espagne, Portugal et Allemagne) qui, au sein de chaque pays, constituent une plate-forme répondant, au niveau national, aux mêmes attentes de la part des villes.

principales missions

LIAISE

Le projet LIAISE a pour objectifs de contribuer à la prévention de la radicalisation violente et d’aider les villes et régions à travailler auprès de personnes radicalisées. Un groupe de travail européen est mis en place afin de permettre aux villes participantes de renforcer leur action locale par l’échange de pratiques et de la formation. Ce projet, d'une durée de deux ans travaille notamment sur le développement de modules de formation pour les acteurs locaux.

Les partenaires du projet sont: les villes d’Augsbourg (Allemagne), Bruxelles (Belgique), Düsseldorf (Allemagne), L’Hospitalet (Espagne), Liège (Belgique), Malmö (Suède), Reggio Emilia (Italie) et Vilvoorde (Belgique), ainsi que l'Institute for Strategic Dialogue (ISD, Royaume-Uni) et l'association Ufuq (Allemagne).

Une suite, le projet LIAISE II, a obtenu un financement de l'Union Européenne pour démarrer en janvier 2016.

Les objectifs de LIAISE II seront de :
• créer un réseau européen d'autorités locales pour prévenir la radicalisation violente ;
• soutenir la création d'une infrastructure institutionnelle afin d'établir un partenariat multi-agences pour comprendre et traiter le radicalisme dans un territoire donné ;
• offrir une formation aux autorités locales et à leurs partenariats multi-agences ;
• lancer des initiatives pilotes afin d'appliquer localement les connaissances acquises par la formation et de développer des pratiques innovantes.

JUST: Des villes justes et sûres pour tous

Ce projet « Just and Safe Cities for All », d'une durée de deux ans a pour but de prévenir et combattre le racisme, la xénophobie, l'homophobie et autres formes d'intolérance.

L'objectif du projet est de produire un recueil de pratiques européennes destinées à prévenir et combattre le racisme et la xénophobie. Les partenaires sont les Forums nationaux FFSU, FISU, FBPSU et FEPSU, les instituts Ufuq en Allemagne et IKF en Autriche, l’APAV au Portugal, et l’Université Jagellone de Cracovie (Pologne).
D'une durée de deux ans, ce projet a démarré en septembre 2015.

EEMUS/ECUS - Un programme de formation européenne en sécurité urbaine au niveau master

Le consortium des universités de Toulouse (Capitole), Maribor, Liège, Berlin (TU), Barcelone (UOC) et l’Efus présentent leur proposition pour une formation européenne en sécurité urbaine au niveau master, le «European Certificat in Urban Security »/ « European Executive Master’s in Urban Security » (ECUS/EEMUS).

Développé avec le soutien de la Commission européenne dans le cadre du projet « Vers un master européen en Sécurité urbaine » et en coopération avec les villes membres du Forum, ce programme de formation européenne est une réponse au besoins de formation dans les nouveaux métiers de la sécurité urbaine.

Il est fondé sur un réseau d'universités européennes et bénéficie ainsi de la mise en commun des connaissances des partenaires. Chacun d’entre eux est reconnu dans le domaine et apporte son expérience au programme de la formation. Les centres de recherche qui y sont affiliés proviennent également de champs académiques différents, ce qui répond aux besoins des étudiants qui souhaitent s’engager dans le secteur de la sécurité urbaine.

L'ECUS est inclusif et interdisciplinaire, faisant usage de connaissances acquises dans des disciplines telles que la criminologie, la science politique, le droit, la géographie, la sociologie et d’autres, et il s'appuie sur la recherche ainsi que sur des expériences de terrain. Tout en étant un programme purement académique, il vise à former des (futurs) professionnels plutôt que des chercheurs. Sa dimension professionnalisante est assurée par l'implication des praticiens du Forum dans les stages obligatoires, et en tant qu’invités dans les cours et dans l’accompagnement des mémoires.
Tous les détails des programmes d'enseignement se trouvent dans la brochure que vous pouvez télécharger sur le site: http://www.masterinurbansecurity.eu

total général annuel
des ressources

1013847 K€

leur message

Les grands objectifs de l'Efus sont: - la promotion d'une vision équilibrée (Cohésion sociale - Prévention - Sanction) de la sécurité et d'une approche respectueuse des Droits de l’Homme - le renforcement des politiques de prévention de la criminalité ; - la promotion du rôle des collectivités locales dans l’élaboration des politiques au niveau national et européen - la construction d'une Europe des villes et des citoyens En soutenant l’Efus, vous contribuez au renforcement de la cohésion sociale et à l'amélioration de la qualité de vie de chacun par le biais d’un réseau européen actif depuis plus de 25 ans dans le domaine du développement social urbain et de la lutte contre la déliquance dans les villes.

 
 

Visuel

reseaux, collectifs et federations

 

Non renseigné

effectifs

effectifs rémunérés : 10

AU SIEGE
10 salariés permanents*
9 salariés en CDI*
1 salariés en CDD*
Moyenne des 5 plus haut salaires (brut annuel)* : 36053.27 K€

* : base équivalent temps plein : même exercice de référence que le budget global

gestion des ressources humaines

- Pas de plan de formation spécifique

- Pas d'emploi de personnes en difficultés ou handicapées

transparence, contrôle et ethique

ACTION INTERNE
250 adhérents
31 administrateurs
3 conseils d'administrations par an

L'organisme communique auprès du grand public :
- un rapport d'activité annuel
- un rapport financier annuel
- un ou plusieurs document(s) expliquant sa politique, son action et ses résultats

L'organisme possède :
- une structure spécifique de contrôle interne de gestion (audit interne des procédures et achats)

ACTION EXTERNE
- Présence d'un commissaire aux comptes

developpement durable

 

Actions concrètes en matière de protection de l'environnement :

Non renseigné

Pérennité de l’action sur le terrain

Non renseigné
 

toutes les informations présentées sur cette page ont été enregistrées par l'organisme sur base déclarative